Une question au boucher ?
Accueil > Histoire du cheval et de la consommation de viande chevaline
Histoire du cheval et de la consommation de viande chevaline

Histoire du cheval et de la consommation de viande chevaline

Le est un grand mammifère herbivore et ongulé appartenant à l’une des sept espèces de la famille des équidés. Nul n’a jamais pu établir avec certitude de quelle partie de la planète les chevaux étaient originaires. Cependant une des théories les plus fréquentes voudraient qu’ils viennent du continent américain et qu’ils colonisèrent l’Asie, l’Europe et l’Afrique par la suite.

Il a évolué au cours des dernières 55 millions d’années à partir d’un petit mammifère pour devenir un grand animal à sabot unique. Mais durant les longs millénaires qui précédèrent sa domestication, l’homme trouva dans le cheval un gibier plutôt abondant, délicieux car herbivore et surtout facile à capturer. L’ était né car le premier intérêt de l’homme pour le cheval était bien l’abondance de cette ainsi que ça qualité.

Toutefois la domestication du cheval aurait peut-être commencée en 9000 avant J.C dans la péninsule arabiques, pour se poursuivre en 2000 avant J.C à toute l’Eurasie. Devenu indispensable à l’homme, il devient monture puis force de trait pour tirer les attelages et sera durant des années un animal de guerre. Il permet l’essor du commerce et l’expansion des civilisations sur de grandes étendues. Bien que la quasi-totalité des chevaux soient désormais domestiques, il reste: « le cheval de Przewalski » qui est considéré comme le dernier cheval sauvage.

Considéré comme « la pus belle conquête de l’homme », présent dans les légendes, les mythes, et toutes les formes d’art, le cheval est de tout les animaux, sans doute celui qui a le plus marqué l’ et le progrès de l’humanité. De nos jours, le cheval est monté pour les loisirs et les compétitions, l’équitation étant d’ailleurs le troisième sport en France en terme de licences.